Aix-en-Provence : une journée pour découvrir la ville

Aix-en-Provence figure parmi les destinations les plus prisées du Sud de la France. Sa proximité avec des villes comme Marseille y contribue significativement. Parmi les visiteurs, on retrouve d’ailleurs des touristes qui entreprennent deux ou trois jours de « road trip » provençal. Comment ces visiteurs explorent-ils Aix-en-Provence le temps d’une journée ? Voici quelques éléments de réponse.

Se loger à Aix-en-Provence

La ville compte de nombreux hôtels de standing, dont des établissements quatre ou cinq-étoiles. Parmi les adresses ayant pignon sur rue, on retrouve notamment Best Western Le Galice Centre Ville (quatre-étoiles), Golden Tulip Aix en Provence (quatre-étoiles), Le Pignonnet – Esprit de France (cinq-étoiles) ou encore Les Lodges Sainte-Victoire & Spa (cinq-étoiles).

Certains visiteurs préfèrent combiner le confort d’une résidence moderne – en l’occurrence un mobile-home, un cottage ou un chalet – aux plaisirs de vacances en plein air, et optent pour un séjour en camping Bouches-du-Rhône. Dans ce domaine, on retrouve également des adresses prestigieuses (quatre-étoiles notamment) comme le camping Arc-en-Ciel ou le camping Chantecler, entre autres.

Sur les traces de Paul Cézanne

Paul Cézanne est considéré comme le « père de la peinture moderne » pour de nombreuses raisons, notamment parce que ses œuvres constituent une passerelle entre l’impressionnisme du 19ème siècle et le cubisme du 20ème siècle. Sa présence se fait sentir partout à Aix-en-Provence.

A partir de la statue de Cézanne près de l’office du tourisme, des tracés de bronze sur le trottoir permettent d’identifier trente-deux points d’intérêt relatif à l’artiste, notamment son lieu de naissance, le magasin de chapeaux où son mère et sa mère se sont connus, les écoles qu’il a fréquentées, les maisons de ses amis ou encore l’appartement où il mourut de la pleurésie en 1906.

Sur le cours Mirabeau se trouve le café Les Deux Garçons, où Cézanne rencontrait régulièrement ses amis, dont Emile Zola. C’est toujours passionnant de savoir que Cézanne ait choisi de passer ses dernières années à Aix-en-Provence – après des séjours à Paris et dans d’autres régions de Provence.

Toujours sur les traces de Cézanne, on peut également se rendre à l’Atelier Cézanne sur une colline située à l’extérieur de la vieille ville – comme dans la même longue marche que l’artiste a parcourue chaque jour au cours des dernières années de sa vie, de son domicilie au centre-ville. De nombreux artefacts dans la salle amène à contempler le processus créatif de Cézanne, tels que des objets qu’il a utilisés dans sa peinture, notamment une échelle, un chevalet, un poêle ventru, un canapé, trois crânes et une petite statue de cupidon.

Son chapeau, son manteau, son mobilier, ses outils et d’autres objets personnels ont renforcé le sentiment d’être vraiment en présence du génie inspiré de Cézanne. Au soleil de fin d’après-midi, il est facile de sentir son inspiration et de comprendre pourquoi il avait choisi cet endroit comme studio.

Les visiteurs qui passent par là apprécient également se promener quelques instants dans les jardins environnants pour sentir la sérénité que Cézanne a sans doute pu apprécier de son vivant.

Promenade en centre-ville

Le centre d’Aix-en-Provence, bordé de boulevards, dégage une ambiance cosmopolite classique et un caractère universitaire vivant. Ce quartier historique offre beaucoup à admirer avec son architecture, ses boutiques, ses hôtels particuliers, ses églises, ses places, etc. Des larges boulevards comme le cours Mirabeau aux ruelles étroites, en passant par les places animées… beaucoup rêvent de se perdre dans les limites du centre-ville.

Aix-en-Provence est souvent appelé la « ville aux cent fontaines ». Grandes et petites, les fontaines sont de formes et de conceptions variées. L’une des plus petites est la fontaine Moussue, une fontaine d’eau chaude construite en 1734.

La ville possède la troisième architecture la plus baroque de France (derrière Paris et Versailles). Les portes et les façades des bâtiments, entre autres, séduisent de nombreux visiteurs.

Visiter un musée

Il existe à Aix-en-Provence de nombreux musées et sites culturels consacrés à l’art, à l’Histoire et au patrimoine. Lors d’une escapade d’une journée, vous pouvez choisir par exemple de visiter l’annexe Granet XX du musée Granet située dans la chapelle des Pénitents-Blancs sur la place Jean-Boyer.

Granet XX abrite la collection – trois cents peintures, dessins et sculptures – de Jean Planque avec des œuvres de Renoir, Monet, Picasso, Van Gogh, Klee, Braque, Degas et d’autres artistes de renom. C’est un choix d’autant plus intéressant qu’il est petit, ce qui permet au demeurant de profiter du cadre unique de la chapelle et d’apprécier son architecture. Le plus grand musée Granet est, lui, réputé pour ses collections d’art des 14ème et 20ème siècles, notamment celles de Cézanne et de Rembrandt.