Comment rentabiliser son investissement locatif ?

Les contraintes qui pèsent sur les bailleurs sont importantes. Mais la loi Alur ne leur facilite pas la tâche. Cependant, en choisissant des villes où les loyers restent libres et en prenant en charge vous-même la gérance de vos biens locatifs. Vous pouvez rentabiliser votre investissement immobilier.

Techniques  pour rentabiliser votre investissement locatif.

Avec ses nouvelles dispositions, la législation qui régit l’accès au demeure et la rénovation de l’urbanisme (Alur) compliquera la situation des propriétaires. À titre d’informations, on peut citer le renforcement de l’encadrement des loyers, la quasi-impossibilité de partager avec le locataire les honoraires de mise en location, l’augmentation du formalisme juridique pesant sur les locations meublées, délai de préavis écourté pour le locataire.

Faites  vos emplacements dans des localités qui ne sont pas soumises aux règles relatives au loyer.

Pour alléger vos charges et rentabiliser votre investissement, achetez vos biens dans l’une de ces multiples communes qui échappent à l’encadrement des loyers. Retenez que même dans des zones concernées, il est possible de déplafonner le loyer même si votre logement présente quelques caractéristiques de confort et de localisation.

Misez sur l’autogestion pour améliorer le rendement locatif de vos biens

En prenant en main vous-même la gestion de vos logements. Vous pouvez économiser sur les honoraires d’agence (généralement évalués autour de 8 % des loyers). Cette technique vous permet également d’alléger l’impact de l’encadrement des loyers sur votre gain. Comme la loi Alur a clarifié les modalités de la location temporaire d’une résidence principale dans les grandes villes et dans les communes de la première couronne parisienne. Profitez de cette règle pour la faire jouer en votre faveur. Vous pouvez dorénavant louer votre résidence principale à titre provisoire dans la limite de 4 mois annuellement. Vous n’êtes plus tenu d’accomplir les démarches préalables. Malgré la lourdeur de la loi qui encadre le contrat de bail, il est quand même possible de tirer avantage de la location de votre bien pour optimiser sa rentabilité.