Le matériel adéquat pour la randonnée

La randonnée est une activité liée assez étroitement reliée au camping. Les gérants des campings Bretagne 5 étoiles en organisent souvent pour les familles venues profiter de leurs vacances. Il faut dire que les amateurs de ce mode de séjours adorent en général explorer et découvrir des lieux uniques aux alentours de leur emplacement. D’autant plus qu’une petite balade est souvent gratuite. Si l’on choisit un endroit à proximité des villes ou des sites touristiques, il est plus facile de les visiter. La randonnée se pratique soit à pied soit à vélo. Certaines personnes aiment aussi les explorations sur ou sous la mer. Quoi qu’il en soit, si vous débutez en la matière, on vous présente ici le matériel adéquat pour profiter pleinement de votre randonnée.

La tente : un must pour la randonnée

Avant toute chose, il est important de noter que vous n’avez pas besoin d’apporter toute votre maison avec vous. Il arrive en effet que vous fassiez l’inventaire des objets et ustensiles à emporter. Vous allez sûrement trouver telle chose « utile ». Toutefois, une fois en camping et durant une randonnée, vous n’en aurez pas besoin. On parle ici d’abord d’équipement pour le camping exotique. Dans les endroits comme le camping Bretagne 5 étoiles, on a juste besoin de vêtements et d’effets personnels. On vous offre aussi le nécessaire pour votre balade à pieds. Vos équipements seront complets près du camping émeraude. Aussi, en pleine nature, vous aurez besoin d’abord d’un petit abri pour vous protéger du froid et des regards indirects. Munissez-vous dans ce cas d’une tente. Mais comment bien choisir son modèle dans toute cette myriade que l’on trouve sur internet ? Tant qu’on n’a pas expérimenté une première fois la randonnée, on ne sait pas vraiment pour quelle tente opter.Pour ceux qui ne souhaitent pas se prendre la tête, ils auront juste besoin d’une variante « trois-saisons ». Qu’importe l’endroit où vous allez faire de la randonnée, vous ne craindrez ni le froid, ni la chaleur ou l’humidité.

Un sac de couchage et un matelas

En dehors de la tente, il est évidemment nécessaire d’apporter un matelas ou un sac de couchage pour dormir. Au Québec, les randonneurs se servent plutôt d’un hamac, étant bien plus confortables qu’un lit qu’on pose sur le sol. Mais on a besoin d’arbres ou d’un coin d’ombre pour rester tranquille. Le sac de couchage peut être utile quand on ne veut pas s’encombrer d’une tente. On dort dans ce cas sous le ciel étoilé. Ce genre de lit n’est cependant pas sécuritaire. De plus, il n’offre pas de protection contre la pluie. Par contre, on peut s’en servir pour un meilleur confort dans sa tente. Le matelas, gonflable, notamment vous garantit une bonne nuit de sommeil. Vous aurez besoin de vous reposer pour avoir plus de force pour votre randonnée.

Des ustensiles pour se préparer à manger

S’il y a bien une chose à ne pas oublier, c’est bien évidemment les ustensiles de cuisine et la nourriture. Inutile aussi ici encore une fois de sortir votre arsenal du parfait petit chef. Vous n’aurez pas assez de place pour transporter le tout. Contentez-vous du matériel le plus basique à savoir des casseroles ou des poêles pour mijoter vos petits plats. Il est plus avantageux de se procurer des casseroles spécialement créées pour le camping. On en trouve des modèles de toutes les sortes. Leur particularité est qu’on peut les emboîter comme les poupées russes. Elles laisseront dans ce cas plus de place pour les autres affaires dans le sac. Pour la nourriture, il vaut mieux opter pour les aliments riches en fibres et légers comme le riz. Les grains se conservent assez bien. Les boîtes de conserve par ailleurs seront plus utiles quand on n’a pas de frigo à portée de main.

En outre, il est interdit désormais d’allumer des feux dans les forêts. Aussi, les campeurs ont dû improviser. Ils se servent de réchaud à gaz pour faire cuire leurs plats. Portatif et léger, celui-ci vous évite bien de désagrément. Si vous vous procurez une grille, vous pouvez faire frire quelques bonnes viandes. Avec le réchaud vous respectez en même temps l’environnement.

Prendre les bonnes chaussures de randonnée

Il ne faut pas oublier vos chaussures de randonnée. Vous allez marcher longtemps et parcourir des routes ou terrains difficiles. Vos pieds seront dans ce cas mis à rude épreuve. Il vaut mieux enfiler la bonne paire. Si vous voulez seulement une randonnée de courte durée de deux à trois jours, il est inutile d’acheter des chaussures à tige haute. Optez plutôt pour celles à tige basse pour un meilleur confort. D’autant plus que vous ne ressentirez pas trop leur poids. Un bâton de trail s’avère parfois utile quand la pente est assez raide. Ne négligez pas non plus la gourde pleine d’eau. En faisant beaucoup d’effort, votre gorge se séchera assez vite. Un adulte a besoin d’au moins 2 litres d’eau par jour quand il pratique une activité sportive.